Fichiers de travail : Magnificat (John Rutter)

Les fichiers de travail du Magnificat de John Rutter sont disponibles ici :

Divisions des voix

Ne pas travailler les passages en divisions de voix pour le moment. Nous les verrons ensemble.

Pour info, voilà comment on s’y prendra :

Pour les dames

Pas de soucis en raison du nombre.

Répartition restera à déterminer entre Soprano 1 et 2 et Alto 1 et 2.

Pour les hommes

Premier mouvement

  • mes. 182 à début 191 : ténors chantent T1, basses chantent B2, on oublie les deux voix intermédiaires. A partir du dernier temps de 191, division à 3.
  • Problème à partir de L (mes. 210), grosse division hommes seuls… Je propose qu’on tente le coup de tout chanter, en comptant sur une nouvelle recrue Ténor et une nouvelle Basse, ou deux… 
  • mes. 224 : les basses chantent le T2 les ténors le T1

Septième mouvement

  • mes. 29 : division à 3 ok
  • mes. 120 : idem
  • mes. 136 à fin : idem

 

Une soirée sur la butte…

Bonjour à tous !
Oh la la ! Mais comme vous étiez beaux ! Je l’entends dire sans cesse, hier soir encore…
Un grand bravo à tous pour cette soirée très réussie… J’ai vu de très belles choses, des personnages aboutis, de jolis jeux entre vous, c’était super ! Quant au résultat musical, il a dépassé de loin tout ce que nous avions fait jusqu’alors… bravo bravo bravo !
Merci à l’équipe des costumières et chapelières pour ce travail formidable ! Merci aux concepteurs des décors avec Vito, éminent maître d’oeuvre ! Merci à l’équipe de montage des susnommés décors… et à l’équipe de démontage ! Merci aux petites mains qui veillent au bien-être général en apportant boissons et douceurs ! Et merci à vous tous pour cette belle année passée à gravir les escaliers de la butte !
Mais attention ! Il nous reste une marche à gravir le 14 juin ! Ne nous reposons pas sur nos lauriers !
Je ne finirai pas sans un « Spécial Merci » à notre président bien-aimé qui porte sur ses solides épaules les projets de L’Envol… Et un autre à ma p’tite Delphine… Ce n’est pas si simple d’être la compagne du chef de choeur… Hu hu !
Nous nous voyons le jeudi en 8, révisez-bien !
Bruno

A la recherche de choristes pour Dogora, 20 juillet, La Colmiane

Chers amis
Pour un concert qui aura lieu le Dimanche 20 juillet au lac de la Colmiane, dans le cadres des « folies du lac organisé » par le CG 06, nous recherchons des choristes :
Il s’agit de chanter Dogora, cantate populaire d’Etienne Perruchon, qui a déjà été représentée l’an dernier à Mougins et Antibes, et l’année précédente à Cannes, avec un grand succès chaque fois.
Cette fois-ci, vous vous doutez que la date nous pose des problèmes pour rassembler nos choristes…
Voilà pourquoi nous faisons appel à tous ceux qui aimeraient se joindre à nous.
L’oeuvre est accompagnée par l’orchestre Sympho-Sophia, un choeur d’enfants, et le Corou de Berra. 
Le tout sous la direction de Nicolas Piel, un jeune chef de très grand talent.
La partition n’est pas très difficile pour des choristes qui se débrouillent un peu ou qui auront le temps de travailler d’ici là.
Bien que la langue soit inventée (le dogorien) l’interprétation de cette œuvre très attachante apporte d’immenses satisfactions à tous ceux qui se sont pris au jeu!
Vous pouvez en trouver de larges preuves sur youtube, les versions grandioses se multiplient dans toute la France.
Je peux fournir les partitions, et des fichiers de travail pour tous ceux qui en feront la demande.
Je peux également organiser des répétitions de travail pour les nouveaux choristes d’ici le 20 juillet, à la demande…
Pour la journée du 20 juillet, le CG 06 met des bus à notre disposition et nous offre le repas.
De quoi passer une belle et agréable journée!

Voici les dates déjà prévues :
samedi 17 mai, de 14h30 à … 18h, espace du fort carré à Antibes.

samedi 5 juillet (lieu à trouver)
samedi 19 juillet (idem)
dimanche 20 juillet : générale + concert à la Colmiane 

Je reste bien sûr à votre disposition pour plus de renseignements
Faites passer les infos largement svp, et j’attends de vos (bonnes) nouvelles!
Bien amicalement,

Marie-Claude Ruscher